mardi 14 août 2012

Google BigQuery ou Google Cloud SQL

0 commentaires
Google propose deux services d'hébergement de bases de données en ligne, Google Big Query et Google Cloud SQL. Voici un article donnant les grandes différences entre ces deux services pour vous permettre de savoir vers quoi vous orienter et ensuite poursuivre votre recherche.

Google BigQuery
- BigQuery est pensé pour faire des requêtes sur des milliards de lignes.
- Ce service est pour l'analyse de données, il est bon pour l'exécution de requêtes sur des grosses quantités de données. BigQuery est un service de type OLAP. ref
- Vous ne pouvez pas modifier les données par des requêtes. Vous créez une table vous l'alimentez et après il ne sera pas possible par une requête de modifier ou supprimer telle ou telle valeur. Il faudra utiliser la table en l'état sinon on la recrée.
- Vous pouvez ajouter des données. Par exemple chaque mois vous pouvez ajouter des nouvelles données mais sans toucher aux précédentes.
- On peut importer des CSV.
- Il n'y a pas d'index dans la table et on ne peut pas gérer la table.
- BigQuery supporte des requêtes de types SQL, il peut y avoir des variantes pour certaines actions mais cela reste principalement du SQL.
- On peut faire des jointures mais il y a quelques contraintes.
- On peut intégrer BigQuery avec tous les outils qui peuvent envoyer des commandes REST.

En savoir plus.

Google Cloud SQL
- C'est une base de données qui est conçue pour la gestion de données pas pour l'analyse. Il est recommandé d'utiliser des quantités de données plus petites que pour Big Query. Pas des milliards de lignes.
- Cloud Sql est une instance MySQL en ligne. Donc c'est une base de données relationnelles hébergée sur les serveurs de Google.
- Ce service supporte la syntaxe SQL.
- On peut installer des outils pour gérer les tables et faire des opérations dessus.
- La modification des données est possible : ajout, modification et suppression.
- Cloud SQL est un outil qui permet le traitement transactionnel en ligne (OnLine Transaction Processing, OLTP en Anglais). ref
- C'est idéal pour des applications effectuant un grand nombre de requêtes et ayant besoin d'un temps de réponse rapide.
- On peut importer sa base de données MySQL grâce à un outil d'import.
- Cloud SQL est principalement pensé pour s'intégrer à l’environnement Google et fonctionner dans le cadre d'App Engine mais il est aussi possible de l'utiliser depuis une application externe. Regardez cette réponse mais faites bien attention.

En savoir plus.

Leave a Reply