mercredi 8 août 2012

Verrouiller des cellules dans Google Spreadsheet

16 commentaires
Aujourd'hui on à le droit à une nouveauté de la part de Google pour son tableur. On peut maintenant verrouiller des cellules séparément et non plus la feuille tout entière. La protection de la feuille est toujours possible mais si on a besoin de verrouiller seulement certaines cellules on peut le faire.

Verrouiller des cellules
Dans ce billet Google propose une petite présentation sur comment vérouiller des cellules en 4 étapes. Le principe est que pour chaque plage de données que vous créez en faisant un clic droit
Vous pouvez définir les utilisateurs qui peuvent modifier ou juste consulter cette plage ou cellule. Il faut que les personnes soient définit au préalable dans le menu "Partage" de la spreadsheet mais après on peut être plus fin grâce à cette fonction.

Comment marche le verrouillage des cellules
Les règles de protection d'une cellule ou d'une plage de données ne peuvent outre passer les règles de partage de la spreadsheet, si on utilise le partage en mode public ou personnes avec le lien. Pour le partage nominatif ce n'est pas vrai, cf. un peu plus bas.
Si je partage la spreadsheet en mode lecture seule pour toutes les personnes ayant le lien ou en mode public, je ne pourrai pas paramétrer une cellule éditable par les visiteurs.
Pour cela il faut procéder par le raisonnement inverse, il faut publier une spreadsheet en mode écriture pour tous :
Et ensuite il faut restreindre l'accès du fichier en bloquant l'édition des cellules que l'on ne veut pas que le visiteur modifie. Voici un exemple sur un fichier pour garder une cellule éditable :
Pour garder la cellule B2 éditable il faut définir 4 plages de données et pour chacune supprimer les droits en écriture des visiteurs.
Pour cela allez dans "Modifier les autorisations".
Voici le résultat, ce n'est pas très joli mais ça marche. Penser à réduire la taille de la spreadsheet en supprimant des lignes et colonnes pour travailler sur des plages de données plus courtes.
Si vous voulez vous pouvez aller directement sur le fichier : lien.
En cellule B4 il y a une formule qui se met à jour avec ce que vous saisissez dans la cellule B1.

Gestion de la protection utilisateur par utilisateur
Le réglage peut être très fin (cf. présentation dans le billet de Google) car on peut autoriser ou bloquer la modification pour chaque utilisateur et pour chaque plage de données ou cellules que l'on pâramètre.
Je vous recommande de faire attention à ne pas ajouter trop de règles car sinon cela va devenir l'enfer à gérer avec le temps.

L'avantage de cette fonctionnalité est que l'on peut dans ce cas partager le fichier avec des personnes en les ajoutant en mode consultation seulement et pour une cellule on peut leur donner l'accès en écriture. On peut aussi faire l'inverse en bloquant l'édition d'une cellule d'un fichier partagé nominativement en mode modification autorisée.

16 Responses so far

  1. Bonjour,

    Un seul défaut : il reste toujours la possibilité a un utilisateur de créer des lignes (ou colonnes) vides, et d'y inscrire n'importe quoi {voir ce que je viens de faire dans votre feuille exemple}.
    Si vous savez éviter cela, je suis preneur
    Cordialement

  2. st3ph says:

    C'est la limite du système....

  3. EricXson says:

    Il y a aussi l'historique qui n'est pas protégé. Un utilisateur peut modifier une cellule protégée qui a été modifiée en revenant à une révision postérieure.
    La possibilité d'utiliser l'historique devrait être également protégée.

  4. Roitelet.44 says:

    Bonjour,

    Quand on en prend son temps dans la configuration du partage et des autorisations, la gestion des droits (lecture, commentaire, modification) cela peut être fin.

    Une question : est-il possible de supprimer ou d'atténuer le "hachuré" des cellules verrouillées car cela gêne un peu la lisibilité du contenu ?

    Merci

  5. st3ph says:

    Bonjour

    On ne peut pas intervenir sur le hachurage.

    Stéphane

  6. Roitelet.44 says:

    Dommage

    Peut-être à suggérer à la google team ...

    Encore Bravo et merci pour votre blog

  7. ça ne marche que sur la première feuille.

    si je veux faire ça sur une seconde ça ne fonctionne pas peut-on m'aider?

  8. Bonjour, je ne parviens pas à gérer la Gestion de la protection utilisateur par utilisateur. P-e parce que l'article date de 2012. Savez-vous comment faire pour gérer la protection utilisateur par utilisateur ? Merci pour votre aide. Bonne journée.

  9. Bonjour,
    Un truc qui est dommage, il n'est pas possible pour un utilisateur en lecture de filtrer après l'application du verrouillage. L'application de filtres n'est pourtant qu'une 'modification' de la mise en forme et non des données.
    Sebastien

  10. bonjour,

    nous travaillons actuellement avec un classeur pour établir nos fiches journalières. lorsque nous cliquons sur la case A1 l'heure s’écrit automatiquement en B2. est il possible de protéger la case B2 contre les modifications manuelles.

    merci d'avance

    cordialement

    Christophe

  11. Unknown says:

    Bonjour,

    Est-il possible de dupliquer une feuille en conservant les règles de partages de la page d'origine sur la page dupliquée ?

  12. Unknown says:

    Bonjour, est il possible de protéger des cellules sous certaines conditions comme par exemple un total atteint?

  13. steven says:

    Bonjour, j'ai crée un doc pour faire des paris sur l'euro je bloque manuellement pour le moment les prono de chacun mais est il possible de bloquer une ligne automatiquement à une heure precise?

  14. steven says:

    Bonjour, j'ai crée un doc pour faire des paris sur l'euro je bloque manuellement pour le moment les prono de chacun mais est il possible de bloquer une ligne automatiquement à une heure precise?

  15. Claude says:

    Bonjour,

    Sur une feuille protégée sur laquelle j'ai un graphique,y a t-il une solution pour que les utilsateurs autorisés en écriture puisse interagir avec ce graphique, sans pour autant pouvoir le supprimer.

    Merci pour vos réponses constructives !!

Leave a Reply